•  

    Ces aliments qui contiennent plus de fer que la viande rouge

     

    Vous avez une petite carence en fer, pensez à manger de la viande rouge” , nombreux sont les gens qui ont entendu ce conseil de leur médecin.

     

     

    La viande n’est pas la meilleure source de fer, et de loin ! (article sur  le fer et l’importance de la vitamine C pour son assimilation).

    Souvent le fer d’origine végétale, appelé aussi fer non héminique, est décrié pour son taux d’assimilation faible, mais ce que ne disent pas les médecins c’est que le fer héminique (qui lui provient des produits animaux) se transforme en partie en fer non héminique à la cuisson.

    De plus une étude récente montre quil est préférable de consommer du fer non héminique plutôt que du fer héminique, en raison du taux d’oxydants présents dans les produits d’origine animale1.

    Le thym : une plante magique qui contient une foi séché 123 mg de fer pour 100 gr, et à titre de comparaison la viande haché contient 2.6mg de fer pour 100 gr et la viande d’agneau 1.6 mg.

     

    Vous avez une carence en fer, vous pensez que la viande rouge n’est pas la meilleure source et vous avez des difficultés à retrouver d’autres source plus sain, naturel et riches en fer. Ne vous inquiétez pas, nous vous proposons une liste d’aliments 100% naturels qui contiennent plus de fer que la viande rouge sans aucun effet secondaire ou de surdosage : 

     

    La quasi-totalité des données est issue de la base de données de l’USDA ( Département de l’Agriculture des Etats Unis).
    Les besoins quotidien recommandé en fer sont de 8 mg pour un homme (19 à 50 ans) et de 18 mg pour une femme du même âge2.

     

    Voici les aliments qui contiennent plus de fer que la viande rouge, aliments qui peuvent se manger facilement et en quantité.

     

    Ces aliments qui contiennent plus de fer que la viande rouge

    Olives 3.3 mg/ 100 gr
    Lentilles  3.3 mg/ 100 mg, une fois cuites
    Épinards ( cuits) 3.57 mg/ 100 g
    Amandes 3.71 mg/ 100 gr
    Pistaches 3.92 mg/ 100 gr
    Quinoa 4.57/ 100 mg
    Cacahuète (Arachide) 4.6 mg/ 100 gr
    Abricot Sec 6.31 mg/ 100 gr
    Noix de Cajou 6.8 mg/ 100 gr
    Chanvre  9.6 mg/ 100 gr 
    Morille  12.2 mg/ 100 gr
    Chocolat (45% & 59% de cacao) 8 mg/ 100 gr
    Sésame  14.6 mg/ 100 gr (Tahin)
    Mélasse 4.7 mg/ 100 gr
    Soja 15.7 mg/ 100 gr
    Spiruline en poudre 28.5 mg/ 100 gr

     

    Quelques recettes pleines de fer

    • Coupez les pommes de terre (non pelées, donc bio) en morceaux, mélangez avec une bonne cuillère d’huile d’olive et saupoudrez de thym qui est non seulement riche en fer mais aussi en vitamine C. Passez au four 30 minutes à 180°C et déguster.
    • Mixez grossièrement les graines de sésame et ajoutez-y du sel : vous obtiendrez un parfait gomasio avec lequel vous pourrez saupoudrer bon nombre de vos plats (salades, pâtes, riz, lentilles…).
    • Dégustez pour votre quatre-heure une bonne tranche de pain complet avec un carreau de chocolat.
    • Pensez à faire une salade avec des pousses d’épinard, y mettre des fruits secs comme des abricots, et faites une sauce à base de tahin et huile d’olive.
    • En dessert optez pour un kiwi, riche en vitamine C, avec du chocolat, riche en fer, le parfait duo.

     

     

    Précisions :

    1. Préférer le fer non héminique au fer héminique 
    2. Apports journaliers recommandés du fer – Passeport Santé 

     

     

    SourceVegactu.co

    Pin It

    votre commentaire
  •  

    Résultat de recherche d'images pour "huile de noix de coco."

     

    Le site Bonheur et santé m'a demandé de partager leur article sur l'huile de noix de coco et j'ai le plaisir de vous le présenter.

    Les bienfaits de l'huile de coco sont nombreux et vous en aurez une idée plus précise dans cet article que vous trouverez en cliquant ici

    Je vous partage en plus quelques vidéos qui seront encore plus parlantes... et je ferai un article pour vous faire partager mon expérience de 4 ans avec cette huile magique dans plein de domaines.

    A bientôt et prenez bien soin de vous.

    Célia

     

     

     

     

     

    Pin It

    votre commentaire
  •  

    Image associée

     

    L'hypersensibilité désigne une sensibilité plus haute que la moyenne, provisoirement ou durablement, pouvant être vécue avec difficulté par la personne elle-même, ou perçue comme "exagérée", voire " extrême", par l'entourage.

    Qu'est ce que l'hypersensibilité ?
    L'hypersensibilité est un trait de caractère et elle touche 20% de la population (dont 30% de HS sont extravertis et 70% de HS sont introvertis). Les 80 % restants sont composés de personnes moyennement sensibles ou peu sensibles. E. Aron1

    Ce trait de caractère est inné et ne peut donc pas se modifier. Encore méconnu à ce jour, cette caractéristique peut amener les individus à vivre dans la souffrance de se sentir incompris, car leur fonctionnement diffère totalement de celui des autres. Effectivement, cette sensibilité extrême, n'étant pas comprise, elle dérange parfois, autant dans l'éducation que dans la vie en société. Elle est souvent reprochée, ignorée, écrasée et étiquetée :

     

    Ce qu'il peut entendre: Ce qu'il peut se dire:
       
    "Tu es trop à fleur de peau" "Pourquoi mes émotions sont si fortes ? "
    "Tu prends tout contre toi " "Je suis toujours fatiguée"
    "Tu es trop sensible" "Je suis trop sensible pour vivre dans ce monde"
    "A ton âge, tu dors trop" "Je me sens prisonnier des exigences des autres"
    "Tu es trop timide" "Est-ce que j'en vaux vraiment la peine ? "

     

    L'apprentissage devrait être un plaisir, la vie est un apprentissage...

     

    Malheureusement, cette incompréhension même pousse l'individu à se considérer comme anormal et ainsi à se sentir parfois pathologiquement instable (Borderline, Autisme (Syndrome d'Asperger), grande sensibilité, émotions fortes, troubles de la concentration, etc.).

    Alors qu'en réalité, l'hypersensible est doté d'une faculté qui est celle de ressentir ce que les autres ne ressentent pas et de percevoir ce que d'autres ne perçoivent pas.

    Les cinq sens (à savoir que 80% du stimulus sensoriel se fait au travers de la vue) sont beaucoup plus développés (sensibles). En outre, il se développe également chez cet être un sixième sens qui est celui de l'instinct.

     

    Ils sont à vif émotionnellement.

    Les hypersensibles ont la sensation d’être « sur le fil » en permanence. Colère, larmes, repli sur soi, agressivité… l’entourage peine à comprendre leurs réactions imprévisibles et irrationnelles. Blessés par la critique, ils se sentent sans protection et peuvent ressasser à l’infini les mots qui les ont heurtés. En bref, ils gambergent à plein régime.

     

    Et à vif physiquement.

    En effet, ils réagissent à de nombreux stimuli. Par exemple, l’étiquette d’un vêtement qui frotte contre la peau, la sirène d’une ambulance ou une forte luminosité peuvent vite devenir insupportables. Le corps est plus réceptif aux massages, aux caresses, mais aussi plus affecté par les allergies, les médicaments et la caféine.

    Les hypersensibles ont une oreille fine. Un simple bruit urbain devient un vacarme qui les empêche de se concentrer.


     

    L’Hypersensibilité n’est pas une maladie, ni une faiblesse, ni un problème à soigner mais une particularité, un trait de caractère, cela fait partie de nous…

    Nous sommes hypersensibles à tout notre environnement.

    Tous nos sens sont plus développés que la moyenne, outre nos 5 sens physiques, d’autres sens sont aussi très prononcés:

    • L’intuition
    • La compréhension instinctive
    • La logique
    • L’apprentissage
    • La créativité
    • L’imagination (débordante souvent !)

     

    Nous avons besoin de souvent nous isoler pour nous ressourcer, notre environnement peut être très éprouvant, le bruit devient une cacophonie, la foule une surdose et provoquer des malaises, le toucher prend une autre dimension, les parfums trop forts sont gênants et entêtants, notre corps est un capteur à pleine puissance en permanence…

     Les particularités observées de l’Hypersensibilité :

    • Un besoin permanent d’apprendre,
    • Besoin de comprendre le sens des choses,
    • Besoin de donner un sens à nos vies, à nos existences
    • Une Hypersensibilité de tous les sens, physiques et non physiques,
    • Tout est vécu intensément, dans le bon sens comme le mauvais,
    • Une grande imagination,
    • Une grande capacité créative,
    • Une forte intuition, un instinct
    • Chaque émotion est vécue pleinement, intensément,
    • Hypersensibilité à notre environnement : Les lieux, les personnes, la lumière, le bruit,
    • Besoin de se démarquer, d’être soi profondément, ne pas être dans la norme,
    • Difficulté avec l’autorité, elle devient vite une prison et ne nous permets pas de nous épanouir,
    • Besoin de solitude, de s’isoler pour se retrouver,
    • ..... la suite ici 

     

    Comme nous sommes d'une certaine façon incompris, nous pouvons faire peur ou déranger, et sommes donc de ce fait souvent limités, freinés, mis de coté ou rejetés…

    Après plusieurs années à galérer, il ne nous reste que peu d’options pour nous intégrer dans la société et trouver notre place : soit devenir indépendant, soit choisir des métiers où la norme n’existe pas, où l’autonomie est indispensable, cette particularité devient une force, un atout, comme des métiers artistiques, le journalisme, l’accompagnement, le coaching,…

    Encore faut il pour cela comprendre ce que nous sommes, au lieu de continuer à penser comme on nous l’a si souvent dit, que nous sommes un problème ou que nous avons un problème… devenir "normal" pour s’intégrer,  peut induire du mal-être, des dépressions, car nous ne nous sentirons que rarement à notre place, à moins de nous libérer et créer notre propre place…

    Etre hypersensible, tout comme l’empathie nous empoisonne la vie, jusqu’au jour où nous l’acceptons - non pas comme un problème - mais comme faisant partie intégrante de nous, de ce que nous sommes, de qui nous sommes…

    La différence est un cadeau, et non pas un problème à soigner, alors si vous êtes ou vous vous sentez différents, aimez vous, car personne ne le fera pour vous ou mieux que vous.

     

     

     


     

    Crédits : les hypersensibles.ch, aurele-energiemieux-vivre-autrement
                                   1. Références: E. N. Aron - ces gens qui ont peur d'avoir peur- Les Editions de l'homme

     

     

    Pin It

    votre commentaire