• Vendredi 19/02 - L'acceptation du lâcher prise

    Aimez votre journée, Aimez-vous, Aimez votre vie !

    Mon affirmation du jour tirée de la Pensée positive 

     

    Je suis dans l'acceptation

    Afficher l'image d'origine

      

    10 Vérités sur l'acceptation - Avancer Simplement

    L'acceptation du lâcher prise

    S'accepter inconditionnellement

    Accepter n’est pas se résigner

     

    **********

     

    S'accepter inconditionnellement !

    Ce qui a été vécu de douloureux enfant engendre bien souvent du mal être, ce qui explique pourquoi certains d’entres-nous nourrissent du ressentiment par rapport à leur passé, mais aussi parfois envers eux-mêmes, d’où une difficulté d’acceptation de soi inconditionnelle.

    Mais quelle que soit l’enfance que nous avons vécue, ne sommes-nous pas dignes d’amour, de respect et d’intérêt ? Aussi, n’avons-nous pas à nous aimer et à nous accepter inconditionnellement, tels que nous sommes avec nos « fêlures », nos sensibilités nos forces, nos faiblesses…? En acceptant ce que nous avons été et ce que nous sommes devenus.

    Cette acceptation que certains ont du mal à s’accorder, ne se traduit-il pas par un besoin de reconnaissance recherchée consciemment ou inconsciemment à travers leurs relations quelles qu’elles soient (familiales, amicales, professionnelles…) ? Ce qui implique un pouvoir donné au regard de l’autre qui les fragilise, devenant vulnérables à l’admiration et à la louange, mais aussi bien au contraire, à la critique.

    Ils sont souvent divisés entre ce qu’ils sont et ce qu’ils souhaitent être, pensant que s'ils étaient « autre », ils se sentiraient tout le temps aimés, jamais critiqués, ni rejetés, et peut être même admirés. Pour se sentir à « la hauteur » d’une relation, certains se donnent l’injonction d’être « parfaits ». La perfection n’est-elle pas qu’illusion ? N’est-ce pas une manière de refuser ses propres limites ? En ayant tendance à se demander l’impossible, il en résulte que par crainte de ne pas y arriver, on « tombe » dans le « pas bouger », ne pas agir.

    Pour vivre pleinement le moment présent, il faut se libérer du poids du passé en exprimant ce qui a été réprimé, car se livrer c’est ce délivrer ! Lorsque 40% de nous-mêmes cherche à s’exprimer, 40% de nous-mêmes réprime et avec le reste nous vivons. Notre tragédie, c’est à la fois l’expression qui cherche son chemin et la répression qui la lui barre..... (la suite plus haut en lien)

     

    Voilà mon portrait ! c'est finalement facile à reconnaitre en vieillissant. Mais que de souffrance en regardant en arrière...

     

    Bonjour à tous, passage tardif aujourd'hui mais me voilà ! J'espère que vous allez bien happy

    Chez moi, ciel bleu et soleil enfin ! Le froid est revenu et la pluie pour le moment, nous laisse tranquille. Profitons-en !

    Matin

    •  argile
    • thé masala chai

     

    Midi :

    • Salade : chou fleur/batavia/graines germées - échalote et ail (ça déménage) - tamari et levure - trait de vinaigre de cidre et un d'huile d'olive
    • Mélange de céréales et tofu frit avec champignons de Paris, échalote, curcuma et 5 épices chinoises (miam ça sent trop bon)
    • thé vert

     

                                      Vendredi 19/02 - L'acceptation du lâcher prise   Vendredi 19/02 - L'acceptation du lâcher prise

     

     

    Goûter

    • Mangue au sirop

    Soir :

    • Soupe verte
    • banane
    • 8 dattes

     

    C'est tout pour le moment, prenez soin de vous !

    Célia


  • Commentaires

    1
    Vendredi 19 Février 2016 à 21:25

    un billet très intéressant sur l'acceptation et le lâcher prise, j'ai été lire les différents liens

    bon wk

      • Vendredi 19 Février 2016 à 23:46

        Oui c'est vraiment intéressant ! On découvre plein de choses sur nous.

        Bon week end également

        Prenez soin de vous

        Célia

    2
    Samedi 20 Février 2016 à 07:51

    Hello la belle :)

    Oui ! très intéressant cet article, il est vrai que cela sois quelquefois difficile,

    l'acceptation pour moi étant handicapé, na pas était facile du tout.

    Mais, j'ai commencé à accepter quelques petites choses, pas tous encore ! happy

    Merci pour ce partage ! Kiss 

      • Samedi 20 Février 2016 à 09:09

        Merci Serinda et bonne journée à toi ! kiss happy

    3
    Mercredi 24 Février 2016 à 16:15

    qu'il est difficile ce "lacher-prise" et qu'il faut du temps pour y arriver peu à peu....petit à petit....

    amicalement

      • Mercredi 24 Février 2016 à 16:46

        Oui Chouquette, mais il n'y a pas le feu, l'important c'est chaque jour un petit pas et surtout ne jamais renoncer à ses rêves, suivre son instinct ou intuition. Ce qui nous guide à l'intérieur sera toujours bon pour nous happy

        Belle journée, amicalement

        Célia



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :