• Le sucre (suite)

    Comment détecter les sucres qui vous font grossir et vous rendent malades ?

     

    L’indice glycémique permet de mesurer l’influence d’un aliment sur l’élévation de la glycémie sanguine peu de temps après son ingestion.
    La glycémie sanguine c’est la quantité de sucre présente dans le sang à un instant T.
    Chaque aliment possède un indice glycémique qui lui est propre.

    L’indice glycémique se mesure sur une échelle de 0 à 100, 100 étant la valeur maximale correspondant au sucre pur (glucose).

    Les aliments possédant un indice supérieur à 50 sont considérés comme des aliments provoquant une très grosse élévation de la glycémie.
    A l’inverse les aliments possédant un indice inférieur à 50 influencent nettement moins cette dernière.

    «  C’est quoi le rapport entre la cette histoire de glycémie et ma prise de poids ?»

    Il faut savoir que lorsque le niveau de glycémie augmente dans le sang, une hormone est sécrétée par le pancréas : L’insuline
    C’est cette hormone qui est chargée du stockage des graisses !

    Elle va entraîner la transformation des sucres en tri glycérides (graisses) au niveau du foie, avant de les stocker dans nos tissus adipeux.

    Je le répète ce sont donc les sucres qui sont responsables de votre prise de graisses. Et plus précisément les mauvais sucres à indice glycémique élevé.

    Car :

    1. Plus l’indice glycémique d’un aliment est important,
    2. Plus la glycémie explose,
    3. Plus la sécrétion d’insuline est importante,
    4. Plus il y a de stockage de tri-glycéride (sucres) dans vos tissus adipeux.

    Exemples d’aliments à haut indice glycémique :

    aliments haut indice glycémique

    Cela veut dire que le pain blanc ou les frites sont encore plus glycémiants que le sucre blanc ! (la cuisson à haute température augmente l’IG)
    Manger du pain blanc c’est croquer dans des carrés de sucre !

    Pain sucre

    Exemple d’aliments à faible indice glycémique :

    aliments faibles indice glycémique

    Pour résumer, les mauvais sucres à indice glycémique élevé sont tous les aliments raffinés et transformés de nos supermarchés, ce sont tous les aliments « blancs » comme la farine blanche et le sucre blanc.

    Ce sont aussi tous les sucres « complexes », ces féculents et ces céréales qui sont très peu adaptés à notre physiologie et qui sont une bombe de mauvais sucres et encore plus sucrant que le sucre pur !
    Plus un aliment est transformé, raffiné, cuit, frit, plus son indice glycémique augmente.

    A l’inverse les aliments à faible indice glycémique sont tous les aliments naturels présents à l’état brut dans la nature et physiologiquement adaptés à nos besoins.(tous les fruits, légumes, salades, mais aussi tous les aliments gras comme les fruits oléagineux et les fruits gras.)

    Il faut consommer des aliments choisis le plus naturel possible car lorsque que l’on cuit un fruit pour en faire une tarte par exemple, son indice glycémique augmente car il y a dénaturation du produit.

    Exemple :

    • Carotte cru IG = 16
    • Carotte cuite IG =  45

     

     Les « sucres lents » un faux ami très dangereux

     

    féculents

    Pour rappel, les sucres lents ce sont tous les féculents et les produits céréaliers.
    Vous l’aurez peut-être remarqué, mais ces sucres lents sont cités dans les aliments à haut indice glycémique

    « Mais je croyais que les sucres lents étaient bons pour la santé ? »

    Un sucre lent c’est un sucre complexe qui se digère lentement car le corps doit décomposer les nombreuses chaînes moléculaires qui le composent.
    Le problème est que les sucres lents se diffusent très rapidement dans le sang car leur indice glycémique est très important (pain blanc : 95).

    Et cela d’autant plus que ces sucres lents sont raffinés :
    – Riz blanc
    – Pâtes blanche (spaghetti…)
    – Farine de blé blanche
    – Pain blanc
    – Galette de riz blanc

    Vous l’aurez compris, les sucres lents n’ont rien de lent et se diffusent très rapidement dans le sang. Ce sont les aliments qui possèdent la plus grosse quantité de mauvais sucre !

    Ils font littéralement exploser notre glycémie et nos sécrétions d’insuline, provoquant un très gros stockage de graisse et épuisent énormément notre système nerveux !

    Vous devez impérativement diminuer la part de féculents de votre alimentation quotidienne car ils sont vos pires ennemis si votre but est de retrouver la santé et de perdre vos kilos en trop.

    Par contre si vous avez décidé de devenir obèse je vous conseille de vous gaver de pain et de pâtes :)

    Pour les accrocs au sucre :

    Si toutefois vous êtes complètement accro au sucre blanc, au pain ou autres féculents, minimisez les dégâts en privilégiant systématiquement des produits complets (naturels), non raffinés et pensez à réduire les produits à base de gluten (blé).

    Les produits complets possèdent un indice glycémique moins important que les produits raffinés. Ils impactent moins votre glycémie.

    Remplacez :

    Riz blanc → Riz complet
    Farine blanche → Farine complète de châtaigne ou autre !
    Pain blanc → Pain céréales complètes sans gluten
    Sucre blanc → Sucre de canne complet, miel, sucre de Coco, Sirop d’agave etc…
    Spaghetti blancs → Spaghetti au sarrasin
    Pomme de terre → patate douce
    Etc…

    Et surtout n’oubliez pas les fruits !

     

    Le cas particulier des fruits

    sucre fruits

    Les fruits ne jouissent pas d’une très bonne réputation, ils seraient mauvais pour la santé et nous feraient grossir à cause du sucre qu’ils contiennent… (je vous jure qu’est-ce qu’il ne faut pas entendre parfois…).

    Le sucre étant le principal responsable de la prise de graisse (comme je viens de vous l’expliquer), c’est tout naturellement que certaines personnes pensent que les fruits font grossir et qu’il faut les exclure.

    Cela est complètement faux !

    Quand on regarde l’indice glycémique de certains fruits, on peut se poser certaines questions car leur indice glycémique peut paraître élevé :

    Fruits indice glycémique

    Il faut savoir que le cas des fruits est très particulier et que l’indice glycémique ne suffit pas pour appréhender leur influence sur la glycémie sanguine.
    Il faut pour cela s’intéresser à la Charge glycémique des fruits !

    Mieux que l’indice : la Charge Glycémique (CG)

    La charge glycémique (CG) est une méthode de calcul encore plus précise que l’indice glycémique. En effet, elle prend aussi en compte la quantité de sucre présent dans nos aliments.
    C’est une méthode beaucoup plus exacte qui permet de calculer l’influence d’un aliment sur la glycémie sanguine.

    On calcule la charge glycémique de la manière suivante :

    Charge glycémique (CG) = ( IG X quantité de Glucides ) / 100

    CG faible : 10 et en dessous
    CG moyenne : de 11 à 19
    CG élevé : de 20 à 100

    Et lorsque que l’on s’intéresse à la charge glycémique de ces mêmes fruits on se rend compte que les valeurs sont bien plus faibles !

    Charge glycémique fruits

    Pour quelle raison ?

    Tout simplement parce que les fruits sont en grande majorité composés d’eau. La concentration en sucre est donc très faible si on la compare à celle d’un morceau de pain dont la charge glycémique est ahurissante.

    Les fruits n’influencent donc pas notre glycémie et cela d’autant plus qu’ils sont constitués d’un sucre très spécial: le fructose.

    Le fructose, un sucre pas comme les autres…

    Le fructose c’est le sucre des fruits. Il est présent naturellement dans l’ensemble des fruits et possède des caractéristiques qui le rendent très intéressant sur le plan nutritionnel.

    En effet le métabolisme du fructose se différencie de celui des autres sucres. Il a été démontré qu’il ne provoque pas de résistance à l’insuline.

    En d’autres mots, le sucre des fruits n’influence presque pas la production d’insuline.

    Il ne provoque donc pas de stockage de graisse ainsi que tous les problèmes liés à la surconsommation de mauvais sucres.
    Le fructose va directement se métaboliser dans le foie sans l’aide de l’insuline !

    /!\ ATTENTION, je parle ici du fructose naturellement présent dans les fruits et non du fructose concentré et raffiné présent dans les divers sirops de Maïs, sirop de fructose, sirop d’orge etc… Ce sont deux types de sucre bien différents.
    Beaucoup d’études prouvent la nocivité du fructose, il serait en effet dangereux pour le foie et provoquerait une fabrication excessive de graisses. C’est exact, mais toutes ces études ont été réalisées avec la forme dénaturée du fructose qui n’a rien à voir avec le sucre naturel des fruits.

    Sachez que les fruits sont très bons pour votre santé, ils ne participent absolument pas à vous faire prendre du poids. Bien au contraire, les divers principes actifs qu’ils renferment vous aideront à dissoudre vos excès de graisse et vous aideront à retrouver la forme !

    La consommation de fruits entiers serait même à conseiller aux personnes souffrant de diabète car ils contribuaient à diminuer la résistance à l’insuline et à améliorer l’état de leur maladie [1].

    Ne vous culpabilisez plus et manger des fruits en abondance. Les fruits sont d’ailleurs les aliments les plus physiologiquement adaptés à l’être humain !

    L’apport énergétique en sucre devraient principalement se faire grâce à la consommation de fruits et non grâce aux féculents.

    Il m’arrive souvent de consommer plus de 15 à 20 fruits par jour (banane, pomme, etc…) et je suis très loin d’être obèse et en mauvaise santé.Restez néanmoins à l’écoute de votre corps, lorsque vous en aurez consommé assez votre corps vous l’indiquera. De plus je tiens à vous avertir que les fruits possèdent un pouvoir nettoyant très puissant, ne soyez donc pas surpris si votre corps passe en mode nettoyage.

     

    Le sucre ami ou ennemi ? Conclusion :

     

    • Le Sucre est un élément vital pour le fonctionnement de nos cellules.
    • Vous devez consommer du bon sucre, car tous les sucres ne se valent pas.
    • Les sucres à éviter sont : les sucres raffinés non naturels et de mauvaise qualité, les féculents et le sucre blanc.
    • Faites attention à l’indice glycémique et encore plus à la charge glycémique des aliments.
    • Le meilleur « sucre » est celui des fruits car leur charge glycémique est très faible et ils sont remplis de vitamines et minéraux.

     

    Source : mangervivant.fr/


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :